Go to Hackademy website

Un peu de dessin dans ce monde de dev !

Valentin Dumont

Posté par Valentin Dumont dans les catégories entreprise

Cet article est publié sous licence CC BY-NC-SA

Introduction rapide, quels outils j'utilise ? Aujourd'hui, on va parler dessin. J'ai fait quelques avatars pour les membres de Synbioz et j'avais envie de vous expliquer, étape par étape, la conception d'un de ces portraits. Pour chacun de ces avatars, j'ai utilisé Photoshop, ainsi qu'une tablette graphique.

Première étape, le trait ! Je commence par choisir un plan de travail large, mieux vaut avoir trop de place que pas assez pour travailler. Pour le trait, j'utilise une brush de Photoshop à laquelle j'ajoute à l'option Shape Dynamics le contrôle Pen Pressure. Je baisse l'opacité de la photo et je commence à décalquer. La pression du stylet me permet d'avoir des variations dans le trait. Certains de ces traits disparaîtront ou s'estomperont avec la couleur. Enfin, j'ajoute un calque pour teinter légèrement mon trait d'un rouge pourpre afin d'adoucir le tout.

La couleur, la partie la plus longue. Pour la couleur, je vais d'abord créer un calque et remplir d'une couleur toute la zone que je vais devoir colorier. Je vais m'en servir comme masque pour tous mes calques de couleur. Je n'aurai plus à me soucier de dépasser. Il est à noter que chacune des prochaines étapes de colorisation sera un calque que j'ajouterai au-dessus du précédent. Cela permet de modifier des détails sans toucher au reste du dessin. Je commence par les habits. Je passe ensuite au visage, je place les ombres, cette partie est souvent la plus longue. J'ajoute les lèvres, les yeux, les cheveux et la barbe. J'approche de la fin de mon avatar, et c'est selon moi le bon moment pour faire une pause et prendre un peu de recul sur ce dessin et ma vie. Après avoir recouvré mes esprits, je reviens à mon avatar. C'est le moment de modifier quelques détails et d'en ajouter d'autres. Je lisse certaines ombres, j'ajoute des reflets sur les yeux et le nez. À mon sens, ce sont les petites touches de lumière ou d'ombre qui vont grandement améliorer la qualité du dessin. Et enfin, l'avatar est terminé !

Voilà ! Maintenant vous savez comment je dessine les portraits ! Je ne prétends pas avoir la façon de travailler la plus efficace, et chaque jour j'en apprends un peu plus sur l'utilisation des calques, des brushs et sur le dessin en général. J'espère que cet article vous aura plu et si vous vous essayez au portrait, n'oubliez pas ce que disait Bob Ross: "We don't make mistakes, just happy little accidents !". Synbioz, libres d'être ensemble.

Articles connexes

8 raisons de rejoindre Synbioz en tant que développeur web

27/01/2020

Changer de job, postuler à un poste dans une entreprise que l’on ne connait finalement que de réputation ou par ouï-dire, ce n’est pas rien ! On parle de ce qui va occuper nombreuses de vos journées...

Una : pourquoi avoir créé notre propre ERP ?

13/01/2020

Una, qu’est-ce que c’est ? Una — prononcez [‘una] — est un progiciel de gestion intégré (PGI ou en anglais ERP pour « Enterprise Resource Planning ») développé par Synbioz pour ses propres besoins....

La santé au travail

27/06/2019

Vous y voilà ! Premier jour dans votre nouveau job. Entre appréhension et souhait de faire une première bonne impression, vous tentez de maitriser votre niveau de concentration.

Génération télétravail

30/08/2018

Bosser à 20 minutes ou à quelques stations de métro dans une ville dynamique est vraiment un pur bonheur. Et c’est ce que vivent environ 20 % d’entre nous. Mais pour la frange restante, soit 80 %, ce...