Go to Hackademy website

4 types d’audit informatique dont votre entreprise pourrait avoir besoin

Marc Houssaye

Posté par dans les catégories sécuritéstratégie

Cet article est publié sous licence CC BY-NC-SA

Il est assez courant de procéder à un audit informatique dans les entreprises. Celui-ci peut en effet s’avérer primordial dans certaines situations telles que : 

  • Quand une équipe reprend les rênes d’un projet,
  • Lorsqu’un outil informatique est sur le point d’être cédé,
  • Mais encore, lorsque plusieurs années se sont écoulées, et qu’il est grand temps de faire le point sur les performances de votre système informatique.

Dans cet article, vous découvrirez les raisons pour lesquelles il est pertinent de réaliser un audit informatique, et quels sont les 4 grands types d’audit.

>> Téléchargez notre checklist pour auditer la sécurité de votre système  d'informations <<

Pour quelles raisons est-il pertinent de faire réaliser un audit informatique ? 

audit-informatique

Faire appel à une entreprise extérieure permet de mobiliser des experts en mesure de vous aider à prendre du recul sur votre système d’information. Que vous n’ayez pas les compétences en interne, ou que vos équipes informatiques soient trop occupées, voire trop concernées pour être objectives, la réalisation d’un audit par un auditeur externe est un gage de neutralité et d’exhaustivité.

Solliciter une entreprise spécialisée dans les audits informatiques permet de comprendre les impératifs que le numérique impose en termes de normes, de standards et de conformités

Cela permet également d’en savoir plus sur la manière dont les autres entreprises organisent leur département numérique, qu’elles soient dans le même secteur d’activité que le vôtre ou non. 

Enfin, dans la mesure où le numérique est aujourd’hui plus qu’un levier de croissance, et qu’il touche désormais aux dimensions essentielles d’une entreprise (télétravail, commandes, automatisation…), s’assurer de la fiabilité de son infrastructure et de ses outils est une chose décisive.

Les quatre grands types d'audit

conseil-application-web

Il existe plusieurs types d’audit informatique, et chacun nécessite la participation de différents acteurs au sein de votre entreprise. Il est important de savoir identifier les problématiques rencontrées, ainsi que les personnes à mobiliser pour réaliser un état des lieux sincère et conforme aux exigences actuelles en matière de qualité et de sécurité.

Type d’audit Acteurs principaux à solliciter
Audit de l’infrastructure informatique Directeur des Systèmes d’Information
Audit du code informatique Responsable Projet
Audit de la gestion des données Directeur des Systèmes d’Information
Responsable du traitement (DPO)
Audit de votre organisation Directeur Général ou membre du COMEX

1/ L'audit de votre structure informatique 

Stockage de vos données, hébergement de vos logiciels, liaisons entre les différentes briques logicielles, APIs et Webservices... Tout ne s’est pas fait en un jour et l’empilement de strates successives peut avoir eu raison de la nécessaire clarté de votre système d’information. 

Il existe pourtant des solutions pour soulager la maintenance, améliorer le dialogue entre différents services, voire automatiser des tâches rébarbatives. 

Auditer votre infrastructure informatique permettra d’identifier les points ralentissant (ou bloquant) le fonctionnement de vos équipes. Il ne s’agit évidemment pas de révolutionner d’un coup l’ensemble de votre SI, mais de progressivement améliorer l’efficacité de vos outils informatiques tout en assurant un plan de continuité et en garantissant une adoption des utilisateurs.

2/ L'audit de votre code informatique 

Le premier risque clairement identifié concerne celui lié à l’attaque informatique. L’état des lieux de vos logiciels et applications métiers permet d’identifier les outils qui souffrent de failles de sécurité, qui manquent d’optimisation ou dont la dette technique est indépassable. Tests unitaires, tests fonctionnels, versioning... Nous vous fournissons l’ensemble des grands commandements dignes du développement logiciel de qualité.

3/ L'audit de la gestion des données 

Vous disposez certainement d’un certain nombre de données personnelles collectées au fil des différents canaux nécessaires au bon fonctionnement de votre entreprise (canal commercial, canal des utilisateurs de logiciels, données internes du personnel...). 

Ces données sont-elles sûres et intègres au sein de votre système d’information ? Comment améliorer la fiabilité des données collectées

Certaines données ne doivent être accessibles qu’à certaines personnes au sein de vos équipes. L’audit de la gestion des données permet notamment d’étudier et d’analyser les outils que vous avez mis en place, ou de vous épauler dans la conception d'applications respectant la loi RGPD.

4/ L'audit de votre organisation

Une des dimensions malheureusement la moins étudiée lors d’un audit est l’aspect organisationnel et humain. Pourtant, il n’est pas admissible qu’une entreprise soit à la merci de la démission d’une personne-clef. Il n’est pas tolérable non plus qu’un framework maison freine le recrutement de nouveaux développeurs. 

La transmission de bonnes pratiques et de l’historique métier (tout ce qui ne touche pas à la technique) doivent pouvoir s’opérer de manière fluide et transparente au sein de vos équipes. Le cléricalisme guette trop souvent le monde des développeurs. 

L’audit de votre organisation s’intéresse à la pérennité et à l’accessibilité de l’information pour s’assurer que vous maîtrisez de bout en bout vos propres outils et leur évolutivité.

Des audits pour élaborer des propositions concrètes

ateliers-roadmap

Rappelons-le, l’objectif d’un audit est avant tout de proposer un calendrier de mise en œuvre d’actions concrètes et priorisées

Les solutions proposées par l’audit peuvent ainsi varier en fonction des enjeux et des stratégies d’entreprise, qu’ils soient à court, moyen ou long terme.

Ainsi, la qualité première d’un auditeur est d’adapter son analyse de la situation informatique à la politique de votre entreprise

C’est pourquoi un entretien préalable est nécessaire avant d’élaborer un programme d’audit sur mesure et adapté à vos objectifs.

Nouveau call-to-action

Articles connexes

Sécurité des données : 5 conseils à suivre pour votre entreprise

10/11/2020

Il est souvent difficile de saisir l’importance de la sécurité des données en entreprise, et ce, pour deux raisons : La sécurité est un concept intangible. Que vos interlocuteurs soient internes, ou...

Développement d'application web : 5 conseils pour éviter les dérives de planning et de budget

20/05/2020

On le sait, un projet de développement web n'est pas infaillible, et les écueils rencontrés portent régulièrement sur le planning et le budget. Un calendrier de mise en production qui dérive, un...

Comment nous avons accompagné l'association PACTP dans les spécifications de leur projet

14/05/2020

L'association PACTP, qui a en responsabilité la Protection, l'Aménagement et la Conservation des Théâtres Privés, a contacté l'équipe Synbioz afin d'élaborer une solution applicative.

Pourquoi les ateliers de co-création sont la première étape de notre collaboration

06/05/2020

Comme le révèlent régulièrement certaines études comme les rapports Chaos du Standish Group, un grand nombre de projets informatiques ne se déroulent pas comme espéré. En effet, développer une...