Go to Hackademy website

Les QRcodes ont la côte !

Jean-Rémi Laisne

Posté par Jean-Rémi Laisne dans les catégories mobile

Cet article est publié sous licence CC BY-NC-SA

Les QR codes, ça ne date pas d’hier. Je les connais depuis plus de sept ans.

J’ai étudié les QRcodes dans mes cours de “marché japonais” et leurs utilisations Marketing au Japon. À cette époque, ils n’étaient pas connus et on se posait encore la question “Est-ce que les QR codes seront utilisés en France ?”.

C’était étonnant de voir comment le Japon utilisait cette arme marketing sur à peu près tout. Il faut se rendre à l’évidence, les japonais sont des early adopters…

Aujourd’hui, par exemple, ils sont en avance sur d’autres technologies (on en parle à la fin de l’article).

Il est vrai que le marché mobile Japonais est organisé différemment et il est plus réactif, mais c’est un autre sujet. Bref, les QR codes ont maintenant la côte en France. D’ailleurs, les responsables Marketing devraient s’inspirer des années d’expériences du Marketing Japonais. Exemple en video :

Commençons par la base, qu’est ce qu’un QR-code ?

Un QR code (Quick Response code) est une évolution du traditionnel code barre 2D. Il a plusieurs dénominations “code QR”, “FlashCode”, “Datamatrix”, “Shotcode”, “Colorzip”, “Maxi code”… et ils ont été inventés au Japon par une filiale de Toyota, Denso pour la pluspart des formats. A leur apparition en 1994, ils ont très vite été adoptés par l’industrie manufacturière et la logistique. Car l’une de ses caractéristiques est d’être un code 2D pouvant enfermer beaucoup plus d’informations (7089 caractères numériques, 4296 caractères alphanumériques) que le code barre traditionnel et de pouvoir être rapidement décrypté.

Avec la démocratisation des smartphones équipés d’appareil photo numérique, les utilisateurs avaient tous un lecteur de code barre sur eux. De là, le marketing a enfin pu démocratiser les QR Codes.

La démocratisation est dûe à leur simplicité d’utilisation. Les QR codes sont décryptés par une application qui donne l’accès à des informations de types :

  • adresse de site web,
  • carte de visite (vcard),
  • contenu multimédia (video, musique, photo),
  • application sur des stores,
  • information de type texte…

Évidemment, la démocratisation de l’accès à internet par le mobile a été une des étapes importante de son développement. Il est rare que l’on scanne un QRcode avec sa webcam, mais techniquement, ce serait possible.

Comment utiliser les flashcodes ?

Les flash codes sont omniprésents et sont très simples à utiliser. Pour cela, il suffit d’installer une application de lecture de QR code. Très peu de terminaux sont equipés de base d’une telle application, et la plupart du temps, il fraudra la télécharger sur l’appstore, google play etc.

Les stores regorgent de ces applications gratuites. Simple d’utilisation, il suffit de lancer l’application, de passer l’objectif devant les codes et l’application reconnait directement le flashcode. Ainsi vous serez invité à suivre un lien ou d’utiliser l’information cryptée dans ce Qr code.

C’est donc une façon simple pour l’utilisateur d’accèder à de l’information ou à un site web sans avoir à taper une adresse web.

Il existe beaucoup d’application pour lire les QR codes.

Pour l’iPhone :

qrcodeappstore1

qrcodeappstore2

qrcodeappstore3

Pour Android :

qrcodeplaystore1]

qrcodeplaystore2]

qrcodeplaystore3]

C’est aussi simple de créer un QR-code que de le lire:

Vous pouvez créer un flashcode très facilement. Il existe des sites proposant le service gratuitement. Des fonctionnalités payantes vous permettront de tracker vos utilisateurs par analyse géographique, sectorielle ou par code généré. Cela fonctionne un peu comme google Analytics et c’est certainement interessant pour les annonceurs.

Il suffit d’entrer le type de QR code souhaité et d’entrer les informations correspondantes.

Voici quelques sites web permettant la création de QR code :

Unitag

unitag]

QrHacker

qrhacker]

Datamatrix

datamatrix]

Quelques exemples d’utilisation Marketing

Les flash codes commencent à intégrer le paysage urbain et nos médias. Ils se retrouvent un peu partout : magazines, publicités print, musées, emballages, lieux touristiques et même dans les restaurants, pour la promotion de pages Facebook, ou par SMS.

Un exemple pour la promotion des Lego : La pub Lego

Il y a beaucoup d’autres exemples d’application des QR codes au Japon, ou de QR codes personnalisés

Les QR codes n’attendent que votre imagination, par exemple l’achat directement par QR code :

Quelle technologie remplacera les QRcodes ?

La technologie sans contact pourrait bientôt prendre le relais, tellement la technologie est poussée par les constructeurs, notamment pour l’achat sans contact.

La technologie NFC est encore plus simple d’utilisation car on n’a même plus besoin de prendre en photo un QR code. Sur des bornes, ou en forme de sticker, ils contiennent encore plus d’informations. Encore faut-il que la technologie arrive sur le marché, on en parlait déjà il y a plus d’un an sur notre article sur la conférence Buzzness mobile

D’autres technologies de reconnaissance d’image pourraient aussi prendre le pas sur les QR codes, à l’instar de Google Goggles, ou la derniere avancée de Toshiba : l’ “Object Recoginition Scanner”. Impressionnant.

L’équipe Synbioz.

Libres d’être ensemble.

Articles connexes

Motiongame - Les sprites

07/03/2016

Dans le précédent article sur motion-game nous avons survolé plusieurs fonctionnalités, il est temps maintenant d’approfondir celles-ci en nous penchant sur la notion de sprites ! Pour cela nous...

RubyMotion et Android Studio

04/02/2016

À l’image de ce précédent article présentant l’utilisation de l’interface builder d’Xcode au sein d’une application RubyMotion, nous allons aujourd’hui nous intéresser à l’utilisation d’Android...

Introduction au développement de jeu smartphone avec Motiongame

29/10/2015

Rubymotion a lancé en septembre dernier sa plateforme de création de jeux 2D pour smartphone (iOS et Android) nommée Motiongame. Jusqu’à présent la création de jeux se faisait à l’aide de la gem...

RubyMotion - utilisation de MapKit

19/02/2014

Dans cet article à propos de RubyMotion, nous allons voir comment mettre en place un système de géo-localisation et l’affichage d’une carte. Maitriser ces deux outils élargit largement la palette des...