Go to Hackademy website

Créer un nouvel utilisateur PostgreSQL

Martin Catty

Posté par Martin Catty dans les catégories outils

Créer utilisateur PostgreSQL

Lorsqu’on vient d’un autre SGBD on ne sait pas forcément comment fonctionne PostgreSQL pour la création d’utilisateur.

En fait il possède des commandes et un utilisateur dédié. La première chose à faire va donc être de basculer sur cet utilisateur.

sudo -s -u postgres

Ensuite nous allons créer un nouvel utilisateur pour notre projet.

Il est toujours mieux d’isoler les rôles et de limiter la portée d’une base à un utilisateur.

createuser -d -P martin

L’option -d va permettre à notre utilisateur de créer des bases. L’option -P va forcer l’affectation d’un mot de passe qui nous sera demandé de manière interactive.

Créer la base de donnée

Nous allons maintenant créer la base de données en spécifiant que c’est mon utilisateur qui en est le possesseur (owner), d’où le -O. Cette opération se fait toujours depuis le shell postgres.

createdb -O martin bdd

Connexion à la base de données PostgreSQL

Nous pouvons maintenant sortir du shell postgres et nous connecter avec notre utilisateur:

psql -U martin -h localhost bdd

À noter qu’il est possible de réaliser toutes ces opérations directement en SQL mais il est préférable d’utiliser les commandes dédiées.

En cas de doute n’hésitez pas utiliser --help sur les commandes précédentes.

L’équipe Synbioz.

Libres d’être ensemble.

Articles connexes

Un plugin Vim à la mimine

03/01/2019

Dans l’article précédent, intitulé une assez bonne intimité, je vous présentais GPG et le chiffrement de courriels. Nous avons alors remarqué que le contenu d’un courriel était encodé de sorte que le...

Une assez bonne intimité

20/12/2018

Si vous êtes utilisateur de MacOS, il y a de fortes chances que vous utilisiez Apple Mail pour échanger des courriels. Et comme vous êtes sensible à la confidentialité des informations que vous...

Tests end to end avec Jest et Puppeteer

05/07/2018

Dans cet article, on va partir sur des tests end to end. Pour planter le décor, un test end to end (e2e) est un test logiciel qui a pour but de valider que le système testé répond correctement à un...

Chasser les requêtes N+1 avec Bullet

05/04/2018

Aujourd’hui nous allons parler des requêtes N+1 dans une application Rails : vous savez ces lignes quasiment identiques, qui s’ajoutent de manière exponentielle aux logs, dès lors que l’on appelle...