Jean Rémi, Martin Catty
08 06 2011

Les nouveautés de la keynote WWDC 2011 d'Apple

posté par dans les catégories apple

Les nouveautés de la keynote WWDC 2011 d’Apple

« He has been caught », voilà ce que l’on pouvait entendre hier soir sur les live stream non officiel. Cette année Apple n’a pas autorisé le live de la conférence WWDC 2011. A la grande déception de tout les fans d’Apple et développeurs qui souhaitaient suivre la conférence en vidéo.

(Pourquoi ne pas avoir autorisé le live stream? Était-ce pour garder l’exclusivité des nouveautés à la presse et aux spécialistes Apple ?)

Pourtant après la conférence, nous restons un peu mitigés sur les nouveautés présentées. Cette année n’a pas été un grand signe de révolution mais plutôt porteuse d’améliorations logiques des services et des produits d’Apple. Beaucoup de rumeurs au sujet des nouveautés à venir circulaient sur internet, certaines étaient sensées, d’autres non. Voici au final ce qu’Apple a présenté cette année : Lion, iOS5 et le plus intéressant, iCloud.

Mac Os X Lion

Mac Os X a maintenant 10 ans et n’a pas cessé d’évoluer et de s’améliorer. On retrouve plus de 250 nouveautés dont les gestes multitouch sur le TrackPad. Il suffira de trois doigts par exemple pour switcher d’une application « Full screen » à une autre. Les applications ne sont pas encore toutes compatibles, cela concerne pour l’instant les produits Apple tel que Safari, iTunes etc.

Nous avons eu droit aux résultats du MacAppStore dont nous vous parlions dans cet article. Les résultats sont plus que satisfaisants pour Apple car les ventes d’applications dépasseraient toutes les autres chaînes de distribution. C’est donc en toute logique que le MacAppstore s’intégrera complètement dans le nouveau Lion avec des notifications push de mise à jour, l’in App Purchase et les mises à jour delta.

D’ailleurs Lion sera vendu uniquement par le biais du store, ce qui semble assez logique dans la démarche d’Apple de retirer progressivement les lecteurs CD de ses machines.

Une autre nouveauté concerne « l’autosave. ». Lorsque vous éteindrez votre Mac, il redémarrera là où vous en étiez. Ceci commençait déjà à se faire indépendamment dans des logiciels et se retrouve maintenant de base dans Lion. C’est un certain temps de gagné et cela s’avérera pratique dans la vie de tous les jours.

Par ailleurs, Apple a poussé plus loin le concept en reprenant le concept de sauvegarde en continu. Vos fichiers seront enregistrés à un certain intervalle de temps, il y aura donc une limitation des pertes. On pourra même utiliser des fichier à n-x pour les comparer, les bloquer ou les réutiliser avec le document le plus récent. Vos fichiers versionnés seront temporairement stockés localement. Ce contrôle de version est un nouveau fonctionnement qui va vite devenir indispensable.

Globalement, os x lion reprend énormément d’iOS, que ce soit dans la conservation d’état des applications ou la gestion du multitouch. C’est clairement l’os mobile d’Apple qui mène la danse et qui est privilégié. Cela tombe bien il a lui aussi été revu.

iOS 5

On revient naturellement sur le succès de l’iPhone, plus généralement sur les produits Apple tournant sur iOS : iPod, iPad, ainsi que l’appStore, l’itunesStore et l’iBookStore qui se sont imposés dans le paysage des produits dématérialisés.

LA grosse nouveauté de iOS, et qui va en réjouir plus d’un est le notification center. (Enfin) iOS va intégrer un système de notification à la Androïd, ce qui sonne la fin des bulles bleues intempestives qui apparaissent lorsque l’on joue à Tiny Wings. En fait Apple n’a pas recopié le système d’Androïd, il a intégré ce qu’un développeur indépendant (recruté ensuite par Apple) avait développé et mis sur le market alternatif Cydia. D’une manière générale, cependant, il n’y a pas de grande révolution dans cet iOS. Apple a attentivement observé ce que faisaient les développeurs indépendants et a intégré ce qu’ils ont fait de mieux. Maintenant il ne tient qu’à vous de travailler chez Apple: développez une killer app et vous vous retrouverez employé chez Apple :-)

Les réseaux sociaux sont de plus en plus présents dans notre vie, ils en deviennent presque indispensables. Apple l’a bien compris et va intégrer Twitter nativement avec iOS5. Ce que ça veut dire ? Une interaction beaucoup plus facile avec Twitter. Vous pourrez envoyer vos photos, vidéos, liens directement sur votre compte Twitter et les applications pourront utiliser Twitter pour envoyer des informations, tout ça grâce à une unique authentification (SSO). Autant dire que l’on comprend les dernières nouveautés de Twitter (intégration de photo) ces derniers jours et leur récent changement de stratégie. Twitter va enfin pouvoir faire face à FaceBook avec Apple comme partenaire.

Et puis, pas mal de nouvelles améliorations sur l’appareil photo sont à noter, comme l’amélioration graphique des photos prises ou encore un gestionnaire de tâche intégré au système. Mais aussi une meilleure expérience utilisateur pour les e-mails, dont un vrai moteur de recherche. L’iPad va bénéficier d’une amélioration du clavier pour une utilisation avec les pouces. Et aussi iMessage qui permettra d’envoyer des messages gratuitement entre les appareils sous iOS 5, reprenant le succès de blackBerry.

Une grosse déception concerne l’absence d’amélioration concernant la reconnaissance vocale, qui semblait être un chantier ambitieux pour iOS 5.

Tout ne nous a pas été exposé mais il faut retenir que l’iOS5 intégrera plus de 1500 nouvelles API et 2300 nouvelles fonctions. Pas de révolution donc mais plutôt une mise à niveau par rapport à la concurrence.

iCloud

On entend parler du cloud à tout va, bien que personne n’arrive à l’expliquer clairement. Mais avec M. Jobs c’est différent. Il est très habile pour montrer l’utilité d’un service et sa voix porte loin. Et c’est bien pour ça qu’iCloud est la révélation de cette WWDC 2011. Qu’est ce que iCloud ?

iCloud va permettre la synchronisation de vos applications, documents ou données sur tous vos appareils Apple avec 5Go de base. Plus besoin de câble pour relier votre iPhone à votre Mac (peut être la fin du connecteur 30 broches sur l’iPhone 5 ?). Les données seront envoyées dans le « nuage » et accessible depuis tous vos terminaux. Exit les lenteurs de l’iDisk, cette fois Apple a vraiment mis les moyens en construisant son propre datacenter. Steeve Jobs nous explique qu’ils ont beaucoup appris avec MobileMe et qu’ils ont maintenant un service plus simple et plus complet. MobileMe disparaît donc progressivement au profit d’iCloud et sera maintenu jusqu’en juin 2012.

Vous retrouverez l’intégralité de vos achats sur chaque appareil connecté à votre compte iCloud, c’est à dire vos applications achetées dans l’AppStore, vos livres achetés dans iBookStore ou encore vos musiques achetées dans iTunes. Mais aussi vos documents de bureau, vos photos ou toute autre donnée.

iCloud a été très bien pensé pour iTunes avec iTunes Match qui va répertorier vos musiques et les mettre à votre disposition sans avoir besoin de les re-uploader. Vous retrouverez donc vos musiques encore plus simplement et bien classées grâce aux plus de 18 millions de titres recensés dans iTunes.

Toutefois, nombreux sont ceux qui pointent déjà iTunes Match comme un blanchisseur de chansons piratées.

L’aspect tout synchronisé constitue une jolie pirouette de la part de Steve Jobs qui nous expliquait il y a quelques temps les joies du streaming avec la nouvelle apple tv.

Nul doute qu’Apple aura dû se plier au désidérata des majors, qui préfère que l’utilisateur achète la musique plutôt qu’il ne l’ait en écoute pour un montant fixe mensuel (comme le propose Spotify). Cela reste tout de même une belle prouesse d’avoir réussi, là ou google music a pour le moment échouer. Nul doute que le succès bien ancré d’iTunes aura rassuré les majors.

Bien que différent de Spotify ou encore Dropbox dans l’approche, iCloud risque fort de leur porter préjudice tout de même.

L’intégration directe dans les produits Apple ne donnera certainement plus envie d’essayer d’autres applications. Le consommateur ne sera plus tenté d’aller voir d’autres services, d’autant plus qu’il fait confiance à Apple et que le service sera proposé pour seulement 25$ par an.

Conclusion

Comme nous l’avons vu, toutes les nouveautés de cette Keynote existent déjà et on est peut-être un peu déçu car il n’y a pas de réelle innovation. Nous sommes dans un processus d’amélioration logique de la part d’Apple reprenant le meilleur des idées qui gravitent autour de ses produits et de ce qui se fait aujourd’hui avec le Cloud. La vraie force d’Apple est d’intégrer nativement ces services et de garder le contrôle…

Ajouter un commentaire

Notre expérience vous intéresse ? Inscrivez-vous à nos articles !

×

Newsletter

Rejoignez-nous !

Poursuivons la conversation

N° Vert
0 805 69 35 35

Nos dernières nouvelles

Nos derniers tweets

Présentation d’#angular avec exemples à l’appui https://t.co/kyM0HPtqNQ

#hackademy Et vous, quels sujets aimeriez vous voir traités en vidéo ?

Pour échanger autour de nos vidéos, rendez vous directement sur notre chaine Youtube https://t.co/YHSF65VEqI